Articles

Affichage des articles du juin, 2017
Image
FRANTZ BRUNET



Frantz (1) BRUNET est né le 27 août 1879 , dans le bourg de Franchesse , place du champ de foire   Issu d'une famille  plus que modeste , il  est le fils de François ( né le 20 mai 1849 à Saint-Plaisir ) , cantonnier et de Marguerite DUMET, sans profession. Bon élève , il entre au lycée de Moulins poursuivre ses études , puis en 1898 entre à l'Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud .et enseignera jusqu’à sa retraite en 1938 comme professeur d'école normale. La similitude de son parcours scolaire et professionnel avec son ami d'enfance  (2) Pierre BRIZON  ( député maire de Franchesse ) est frappante :  même cursus aux mêmes endroits ( BRIZON , lycéen à Moulins  entre à l'ENS de Saint Cloud en 1897 ) , même profession. La similitude ne s’arrête pas là : mêmes origines sociales ( Brizon était cependant fils de petits propriétaires terriens ), même génération ( , Brizon né en mai 1878 avait un an de plus ) et même morphotype ( silhouette assez grande et…
Image
LES CORBEAUX DE L'EGLISE DE FRANCHESSE
Les corbeaux ou modillons , taillés dans des blocs de pierre ont une double fonction , la première étant de soutenir une corniche ; l'autre revêt un aspect plus esthétique au travers du travail de sculpture qui les caractérise .Les corbeaux de notre église , typiques de l'époque romane , sont taillés grossièrement , et la présentation est naïve. La nature des matériaux , essentiellement le granit , pierre très dure à sculpter , ne permet pas la richesse des détails que l'on retrouve sur les corbeaux à roche plus tendre , comme le calcaire , bien loin de l'exubérante richesse de détails du gothique. Ils sont néanmoins riches des images qu'ils nous renvoient. Les artistes sculpteurs donnaient libre cours à leur imagination , et n'avaient pas d'interdit. On retrouve des scènes de la vie à la campagne , avec la représentation d'animaux domestiques comme le mouton ou le cochon , des sculptures de feuillage  ( métie…
Image
FRANCIS MARCEL CAILLET 



Erratum : Mme Danièle  MOREAU , fille de Francis Caillet , signale que son père est né le 5 mai et non le 5 mars 1910.
Cette biographie , tirée de la base de données de l'Assemblée Nationale (  anciens députés de la quatrième République) me semble suffisamment explicite et n'a pas besoin d'être complétée.  Cependant , je ne peux que saluer le parcours de ce Lancier , ouvrier pâtissier devenu député de la République , de ce gamin , né place du champ de foire à Franchesse , une autre victime  indirecte de la Grande Guerre , qui va perdre son père (*) alors qu'il n'a que quatre ans . Francis Caillet est inhumé au cimetière communal de Franchesse.

Huit Légions d'Honneur , trois députés , pas banal pour un petit village.



(* ) Antoine CAILLET
Né le 16 juillet 1875 à  Saint Léopardin d'Augy (Allier ).Soldat au 98e RIT.Décédé à Franchesse le 20 octobre 1914 des suites de maladie contractée en service.Antoine était domestique à Couzon ( Allier…