QUAND LES NOTABLES ONT LEUR PETIT SECRET ...


J'écrivais il y a peu , un article sur la vie du bon docteur  Gouraincourt de Franchesse ,  élève en son temps de  Fouquier, médecin de Charles X et de Louis-Philippe et qui fut aussi secrétaire particulier du célèbre chirurgien Velpeau.
Une question cependant me taraude l'esprit : pourquoi Achille Gouraincourt est il inhumé seul alors qu'il était marié ? La réponse est peut être dans les registres d'état civil ...

Le 2 avril 1860 vient au monde une petite fille , Virginie , au château des Quatre-Vents , propriété du docteur Gouraincourt. La petite est la fille d'Elisabeth Giraud trente ans  , veuve Minard , domestique  et de ... Achille Gouraincourt , docteur en médecine , quarante ans, époux de Claire Petitjean ( fille d'un juge de Paix de Cérilly dans l'Allier ), tous demeurant au dit château des Quatre-Vents.Voila c'est écrit , le bon docteur " a fauté avec sa bonne ", mais , en bon gentleman prend ses responsabilités en reconnaissant l'enfant ... pour le moment .

Voici , ci dessous l'acte de naissance de la petite Virginie , Elisabeth , Arsène Gouraincourt , le dit acte établi selon la déclaration d'un certain Merlet Gilles laboureur à la Prole de cette commune et fondé de pouvoir de Mr Gouraincourt ( cette information a son importance ), le bon docteur étant absent lors de la déclaration , on comprend aisément pourquoi .
Vous lirez dans l'émargement  l'affreuse annotation : fille adultérine .

Les années passent , dix huit exactement et ,  le 20 septembre 1878 , un jugement du Tribunal de Première Instance de Moulins annule l'acte de naissance de mademoiselle Virginie Gouraincourt , vu que , Achille Gouraincourt et Elisabeth Giraud étant absents lors de la déclaration , que de ce fait , la déclaration du fondé de pouvoir du docteur , le dit Merlet est nulle , rendant l'acte illégal , déclare en substance que cette dernière portera désormais le nom de Giraud , fille d'Elisabeth Giraud , veuve Minard et de père inconnu ! En voici la totalité :






Mais alors pourquoi attendre 1878 pour que le tribunal rende  son jugement ? La jeune Virginie a dix huit ans et est encore mineure  ( la majorité civile est à vingt et un an à cette époque ). Une fois encore , nous trouvons la réponse dans les registres : Virginie Giraud ( ex Gouraincourt ) va se marier... Et pour des raisons évidentes de succession ne peut s'appeler Gouraincourt . Pensez donc , la fille d'une domestique ! Virginie épouse le 29 septembre 1878 à Franchesse ( les bans sont publiés seulement deux jours après le jugement du tribunal !) Claude Lagrue , vingt trois ans , jeune instituteur à La Chabanne ( Allier ). Au moins aura-t-elle fait un beau mariage !

Alexandre Cornieux


Posts les plus consultés de ce blog

L'AUBERGE DU CHEVAL BLANC DE FRANCHESSE