Articles

Affichage des articles du février, 2017
Image
LE DESTIN TRAGIQUE D'UNE JEUNE FRANCHESSOISE
La nature humaine est complexe parfois , tantôt capable de sublimer ce qu'elle entreprend dans le domaine des Arts , tantôt capable de se surpasser dans l'ignominie et l'abject , dévoilant ses plus vils instincts , comme la destruction massive d'êtres humains dans les camps de la mort.

Je pensais notre quiète bourgade à l'abri de cette horreur même si ,elle aussi a connu  les rigueurs de la guerre et les privations. Je me trompais. Une jeune femme de Franchesse , une enfant du pays , a connu l'enfer concentrationnaire et y laissera sa vie loin , si loin de chez nous. 
Andrée BODARD est née le 16 mai 1925 à Franchesse à Gatelière , fille de Joseph (1886-1963 ) et de Lucie Margot ( 1896-1990 ), cultivateurs au Lieu Belin .Écolière ,elle fréquente comme les autres enfants de son âge l'école communale de Franchesse ,et obtient son certificat d'études primaires le 2 juin 1937.
Plus tard , elle est placée comme…
CE DIMANCHE LES BREURES SERONT BÉNITES !

Il y a une trentaine d'années environ , lorsqu'elle faisait avec d'autres dames du bourg le catéchisme aux enfants de Franchesse et de Limoise , ma mère proposa à monsieur l'abbé M.. de venir déjeuner à la maison. Le brave curé accepte poliment l'invitation et dit à ma mère : "avec joie , et j'en profiterai pour bénir votre maison". Dimanche prochain il n'y a pas de messe , ce sera donc pour ce dimanche.. Affairée dans sa cuisine , finissant les derniers préparatifs du repas dominical ,ma mère est interrompue par le bruit de portières qui claquent dans la grande cour de notre maison. C'est sûrement monsieur le curé qui arrive, pense t elle. Effectivement , c'est bien monsieur l'abbé mais il n'est pas tout seul : derrière sa petite voiture , une  fourgonnette de gendarmerie! Le vieil homme s’extirpe péniblement de sa voiture , visiblement décontenancé n'a pas le temps de lâcher un mot lorsq…
Image
Antoine BOUCHASSON ( 1903-1947 ) Maire de Franchesse de 1944 à 1947


C'est un cortège impressionnant de  franchessois et de sympathisants , qui est venu ce lundi 30 juin 1947 rendre un dernier hommage au maire de Franchesse , disparu trop tôt.

 Alexis Gaume* ,un lancier lui aussi , conseiller général du canton de Bourbon l'Archambault , et membre du parti communiste français , prononcera devant plus d'un millier de personnes l'éloge funèbre de son camarade disparu :







































 Antoine Bouchasson est né le 4 juin 1903 au n°3 place du champ de foire à Franchesse. Son père , Henri était domestique agricole et travaillait chez les Métenier au lieu-dit " la Mouillère" et sa mère Jeanne Ballet ( et non Ballais ! ) était sans profession connue.





 Plus tard , il exercera le métier de mécanicien ; il tenait un petit commerce  de réparation automobile et de vente d'huile et de pièces  de rechange .( vraisemblablement dans la maison qui  , des années plus tard ,deviendra la bo…