UN DÉTAIL

Passer devant , une fois , mille fois et puis le regard s'attarde tout à fait fortuitement sur un détail , ce détail là , bien devant nous , tellement évident , qu'on se demande pourquoi ne pas l'avoir vu plus tôt.C'est bien ça , regarder et ne pas voir , prendre un moment , et savoir apprécier ce qui s'offre à nos yeux , comme ces magnifiques garde-corps forgés , aux initiales enchâssées de l'ancien aubergiste de l'Hotel de France. Narcissique l'aubergiste , ou tout simplement signe évident de prospérité ? A vous de voir.
Regardez bien , je n'en dis pas plus , vous les trouverez , j'en suis sûr !











Assis sur le banc , Gilbert Barathon , dit Dodat et Annette , son épouse devant leur établissement (Photographie prise lors des noces de Pierre Page )

Posts les plus consultés de ce blog