DU CÔTÉ DE LA PAROISSE ...

Parcourant ça et là le registre paroissial , ma lecture s'attarde subrepticement ( il fallait le placer celui là ! how much au Scrabble ?! ) sur la transcription du curé de Franchesse pour l'année 1930 . Ainsi écrit il , cette l'année  :

" Pendant cette année , il y eut 14 baptêmes , 12 mariages , 16 enterrements. Situation religieuse toujours la même . 
Madame Regnier , sœur de Mr Berthelet , propriétaire au Pontet , fait don à l'Eglise d'un vieux bénitier en pierre ayant appartenu à l'ancienne chapelle des seigneurs du Pontet . Ce bénitier aux origines très anciennes , fait bonne figure à l’église et constitue un ornement en plus ."

Ce bénitier , dont parle le curé , provient de la chapelle Saint Pierre du Pontet ( cf mon article Le château du Pontet et sa chapelle ) et a une grande valeur historique . Il date du XIVe siècle.
Sa donation est heureuse , car sans elle , l'artefact religieux aurait fini certainement concassé pour servir de remblai dans un chemin ou une entrée de champ ! 


Le vieux bénitier trône depuis 1930 dans notre belle église

Puis , pour l'année 1933 , L'abbé Montillon écrit :

" Cette année , il y eut 11 baptêmes , 9 mariages , 23 enterrements . A signaler la mort , survenue à 52 ans de Lucien Giraudet , conseiller de fabrique (*) qui emporte avec lui d'unanimes et sincères regrets . A signaler également , la pose d'un magnifique vitrail représentant le prophète Daniel dans la fosse aux lions , et dû à la générosité de la famille Bardonnet Louis de Bouquetraud . Ce vitrail est un témoignage de la reconnaissance de cette famille pour une protection spéciale et manifeste de Notre Dame de Moulins ( la cathédrale de moulins ) en faveur de madame Louis Bardonnet  . Le denier du culte accuse encore une légère progression à 2327 francs."

(*) Lucien Giraudet est né le 29 octobre 1878 à Franchesse. Boucher de profession comme son père Jean dont le commerce se tenait à " La Poissonnerie " . Son frère , Gabriel fut maire de Franchesse de 1931 à 1935 . Les conseillers de fabrique ou fabriciens ( j'adore ce mot ! ) désignaient les personnes , curés et laïcs chargés de l'entretien de l'église . Ils veillaient au bon fonctionnement de la paroisse , achats, entretien  du mobilier liturgique , impliquant parfois de gros investissements : pour Franchesse , par exemple , refonte de la vieille cloche fissurée et installation dans le beffroi ( mais cela fera l'objet sans doute d'un nouveau papier ). Chaque denier , et moindre sou étaient mentionnés dans le rapport du Conseil de fabrique qui n'avait rien à envier au budget communal tant en investissement qu'en fonctionnement , remarquable...

Lucien Giraudet ( extrait d'une vieille photo des années 1930 )




Ci dessous , le magnifique vitrail posé en 1933 , don de la famille Bardonnet . Touristes de passage , badauds et Lanciers , prosternez vous devant le bon Saint Daniel ! ( humour !)


 Alexandre 

















Posts les plus consultés de ce blog