LE CHAFFAUD ET SA LÉGENDE







A environ deux kilomètres à l'ouest du bourg de Franchesse , se trouve l'ancien château du Chaffaud. L'édifice , dont l'origine exacte reste incertaine , daterait , dans sa forme primitive du XIVe siècle .
Il tirerait son nom , d'après Frédéric Godefroy , auteur du dictionnaire de l'ancienne langue française du IXe au XVe siècle de " chaffaut", tour de défense en bois et par extension du mot échafaud . L'édifice , reconstruit au XVIIIe siècle n'a conservé de ses dispositions primitives qu'une partie de ses fossés encore en eaux au XIXe siècle. De nobles seigneurs franchessois ont possédé cette terre du Chaffaud durant les siècles ; puis leur lignée va vaciller pour s'éteindre finalement dans les tourments de la Révolution.
J'ai retrouvé la trace de la naissance de la petite Anne Chantenay , fille du  jardinier  au château du Chaffaud et de ses nobles parrain et marraine : " Messire Jean Joseph de La Borgne , comte , seigneur de la Pommeraye , chevalier de l'Ordre Royal de Saint Louis , ancien capitaine au régiment de Hainaut infanterie , et la marraine , Dame Madame Anne de Méchatin , épouse de Messire Nicolas Charles de Chambaud , seigneur du Chaffaud , chevalier des Ordres de Saint Louis et de Saint Lazare , capitaine commandant au régiment d'infanterie de Languedoc et pensionnaire du Roi, signé Thevenet , curé de Franchesse."








ACTE DE NAISSANCE DU QUINZE JANVIER 1789 ( SOURCE : AD03 N: 1793/1802 )




LA DAME DU CHAFFAUD









Il y a  fort longtemps , peut être au XIVe siècle , un noble et puissant seigneur de passage dans le Bourbonnais , accompagné de ses damoiseaux , était parti chasser dans les bois de Champroux . La forêt de Champroux était bien plus étendue qu'elle ne l'est aujourd'hui et était fort giboyeuse. Mais , surpris par la fatigue et le soir tombant , ils trouvèrent sur leur route refuge au château du Chaffaud.


Le noble chasseur , accompagné de ses pages , reçut le gîte et le couvert avec tous les honneurs dus à son rang. Au cours du repas , la troublante beauté de la maîtresse des lieux , n'avait pas échappé à son prestigieux hôte et ce que seigneur veut... 

Au petit matin , la belle du Chaffaud s'était enfuie avec son beau seigneur . Le temps passa , mais tout a une fin et , lassé de sa conquête le seigneur  abandonna la belle , cette dernière n'eut d'autre choix que de rentrer au Chaffaud. On raconte que pour la punir , l'époux éconduit fit emmurer vivante son épouse dans les souterrains du château , condamnant à jamais l'entrée par une épaisse dalle de pierre.
Les siècles passèrent et on raconte qu'au XVIIIe siècle , des maçons affairés aux travaux de reconstruction sur les anciennes fondations du vieux château , de la demeure que nous connaissons actuellement , entendirent un cri terrible qui leur glaça le sang et les terrorisa , celui du spectre de la Dame du Chaffaud , enfermée à jamais pour expier ses fautes ! Terrorisés , les maçons s'enfuirent à toutes jambes ! Ainsi est née la légende de la Dame du Chaffaud. Esprit vengeur ? Sorcellerie ? Chaque légende a sa part de vérité . A chacun de croire ou de ne pas croire... 
Alexandre Cornieux 
Source : notes du chanoine Joseph Clément , Annales Bourbonnaises année 1891.




Une sorcière à cornes , huile sur toile , XVIIIe siècle , d'après la couverture du livre " Le guide de la France mystérieuse" aux éditions France Loisirs.











Posts les plus consultés de ce blog