LES ELECTIONS MUNICIPALES DE FRANCHESSE DU VINGT-DEUX  FÉVRIER 1914 ( FIN)



Deux listes seront présentes pour ces élections municipales anticipées , la liste conduite par le Maire sortant , Pierre Brizon et la liste du conseiller sortant , Gilbert Méténier : 



LISTE DES SOCIALISTES , DES CULTIVATEURS , DES OUVRIERS , DES PETITS CONTRE LES GROS : le programme est lancé !





La profession de foi de Pierre Brizon n'est pas mal dans son genre avec , dit-il " ces fermiers généraux qui roulent dans des autos en peaux de bounhoume ! " ( pour les non Bourbonnais , " un bounhoume" est un paysan au sens noble du terme )














La suite est connue , Pierre Brizon sera réélu Maire de Franchesse et le restera jusqu'en 1919.



Avec le recul d'un homme  de mon temps , ces élections municipales âprement disputées , des "petits contre les gros" nous paraissent aujourd’hui bien futiles . Nous sommes en février 1914 et dans six mois la guerre va éclater. Ils ne le savent pas , mais certains de ces hommes inscrits sur ces listes ne reviendront jamais...







C'était il y a bien longtemps , à Franchesse , les élections municipales... 


Alexandre Cornieux 


Remerciements : un grand merci à Danièle , fille de Monsieur Francis Caillet ( un nom qui rappellera surement des souvenirs à nos anciens ) pour le partage de documents ( bulletins de vote et profession de foi de Pierre Brizon )

Posts les plus consultés de ce blog